ballon électrique

Les quatre élements de base du ballon d'eau chaude électrique sont une cuve émaillée, un thermostat, une résistance électrique et un système anti-corrosion.

 Le fonctionnement du ballon d'eau chaude en "heures creuses", si l'on possède un abonnement le permettant, réduit la facture d'électricité de manière significative. Il faut alors en tableau un contacteur heures pleines-heures creuses.

Fonctionnement du ballon d'eau chaude électrique

chauffe-eau electrique L'eau froide est stockée en bas du réservoir et l'eau chaude en haut. L'eau est chauffée pendant 6 à 8 heures, ou bien en continu. A chaque fois que de l'eau chaude est puisée, elle est remplacée par de l'eau froide et la cuve reste ainsi toujours pleine. L'eau froide sous pression qui remplace l'eau chaude consommée est chauffée par la résistance, jusqu'à ce qu'elle arrive à la température souhaitée. Le thermostat coupe alors l'alimentation électrique.

Placé sur l'arrivée générale d'eau froide, le limiteur de pression, ou "groupe de sécurité", permet de maintenir le ballon sous la pression de l'eau froide.

Le ballon horizontal peut être posé au mur, en plafond ou au sol. Si la place fait défaut, il est possible de placer deux petits ballons en série au lieu d'un plus grand, chacun des deux ballons devant comporter un groupe de sécurité.

Une réglementation française de 2007, dénommée "Réglementation Thermique dans l'existant, élément par élément", définit le niveau minimum d’isolation et de performances pour les chauffe-eau électriques.

Installation d'un ballon d'eau chaude électrique

Deux types de raccordements sont nécessaires pour l'installation ou le remplacement d'un ballon d'eau chaude électrique : un raccordement hydraulique et un branchement électrique.

Le raccordement hydraulique se fait entre le groupe de sécurité du chauffe-eau et l’arrivée d’eau froide, et entre la sortie d’eau chaude et le réseau de distribution. Pour que les différents raccords soient bien étanches, on peut y apposer des joints ou du ruban d'étanchéité. Le raccordement électrique intervient ensuite, selon les consignes de la notice. Les chauffe-eau étant souvent précâblés, il suffit alors de raccorder les extrémités du câble à la sortie câble murale, via le domino, en courant mono ou triphasé.

La norme NF-C156100 fixe en France les règles de conformité de l’installation d'un chauffe-eau électrique. Sont obligatoires la mise à la terre de l’appareil l'utilisation de câbles rigides de section 2,5 mm² pour l’alimentation de l’appareil. Un raccord di-électrique est recommandé pour isoler le chauffe-eau de l’installation hydraulique de la maison.

Installation d'un ballon électrique